RSS

GenCon 2006 (où y’a d’la gêne, y’a du plaisir)

01 Mai
Ouf !
Retour de France et premier petit topo.
Commençons chronologiquement avec la GenCon 2006.
Organisée par Asmodée et Ubik, cette convention est la version française de la fameuse convention ricaine. Pour ceux qui l’ignorent, son nom est la contraction de CONvention et Lake GENeva (petite ville où était implanté TSR la boite qui à développé D&D pendant un bout de temps). Mais CharCon (espace Charenton à Paris), ça sonnait moins bien.
 
Contrairement aux salons classiques parisiens, l’objectif de cette manifestation n’était pas de faire payer les joueurs pour leur permettre d’acheter aux boutiques présentes, mais de jouer. Jouer. Jouer et jouer encore. Et à ce niveau, c’est une complète réussite (d’ailleurs aux autres aussi). Il y avait des tables partout. Dans le hall principal, dans des petites pièces au calme (le pied pour les rolistes !), sur les stands, dans les coins, etc. Et quand il n’y avait plus de place, les joueurs s’installaient par terre. J’ai pris quelques photos qui en témoignent. Côté client/joueur je n’ai eu que des retours positifs. Seule petite remarque, il faisait un peu chaud. Mais les conso n’étaient pas chères et les vendeurs charmant(e)s.
 
Côté pro, même son de cloche. Le 7eme Cercle était aux anges (ils ont pu montrer aux boutiquiers présents leur dernier jeu en les faisant tester: la Mort aux Trousses), Qin et Vermine cartonnaient et les tables de jeux de désemplissaient pas. Même chose pour les autres et mention plus particulière pour les Helvètes de 2D sans face qui sortaient au même moment Nightprowler 2 et les Tigres Volants. Il est probable que je vous reparle du premier qui est sans doute La sortie du moment. Asmodée a pu dévoiler son jeu de figurines (miam) Hell Dorado (voir les images), faire tester des proto, faire Cataner des dizaines et des dizaines de tables (voir la photo de Nico), quant à Ubik, ce sont ses traductions (roles, fig et plateau) qui étaient mises en avant. Les heureux visiteurs ont aussi pu jeter un coup d’oeil sur un proto de la traducton de Shadowrun 4 sur le stand Black Box. Etc.
 
Qui sont les gros perdants dans l’histoire ? Bah ceux qui n’étaient pas là. J’ai pas mal tourné mais je n’ai pas vu de stand Casus Belli par exemple (J’ai raté mon jet de Trouver CB Caché ?). Hexago, Idem (et pourtant y’avait du joueur de vampire à se mettre sous la main). Upper Deck (pas pour Yugi mais pour leur jeu de cartes de super héros qui aurait cartonné ) côté de Heroclix). etc.
Espérons qu’ils seront là pour la prochaine édition.
 
Des critiques ? Non. Cette GenCon était un réel plaisir. Pour moi ça a été le moyen de parler avec des potes (virtuels et réels), de faire des rencontres sympas et de me baigner à nouveau dans l’ambiance des salons tels qu’ils étaient dans les années 80 : dynamiques, pour les joueurs et avec cette petite magie en plus qui manque au Mondu du Jeu ou au Salon du Jeu.
 
AB (enchanté)
 
PS : désolé pour certaines photos penchées.
 
 
Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 1 mai 2006 dans Jeux

 

2 réponses à “GenCon 2006 (où y’a d’la gêne, y’a du plaisir)

  1. Unknown

    1 mai 2006 at 11 h 57 min

    Bonjour. J’ai créé un jeu sur mon blog. Voulez-vous y participer ?
    A+ Karl’o²

     
  2. jérôme

    20 mai 2006 at 12 h 47 min

    yes c\’était trés sympa et nous nous sommes trés rapidement croisé en compagnie du Surcap\’ 🙂

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :