RSS

Archives Mensuelles: octobre 2011

Happy Halloween !

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 octobre 2011 dans Non classé

 

Elric VF en pdf

Voilà un exemple de jeu plutôt ancien que l’éditeur vend à présent sous forme de pdf.

Bon, moi j’aime pas Elric (ni les romans, ni l’univers), j’ai toujours préféré Hawkmoon, d’ailleurs, si ce dernier sort en pdf, je pense que je vais pas me priver.

Bonne semaine à tous (y compris ceux qui m’aiment pas^^)

 
2 Commentaires

Publié par le 24 octobre 2011 dans Jeux, Ordinateurs et Internet

 

440 connexions !

soit 44 fois plus qu’une journée moyenne !

Merci à tous ! Oui vraiment merci !

z’avez vraiment rien d’autre à foutre ? :p

 
5 Commentaires

Publié par le 20 octobre 2011 dans Non classé

 

en colère, moi ? naaaaaaaaaaaaaaaaaan… si peu…

Hier soir, j’ai découvert l’édito des Écuries d’Augias concernant un site qui met les JdR ou les mag de JdR à dispo sur le Net. J’ai dû faire appel à mes informateurs et je ne suis pas tombé sur un site, mais sur deux.

Le premier est un forum sur lequel j’ai laissé un message explicatif pour dire que ça ne se faisait pas, pourquoi, et surtout, comment faire (en gros, il suffit de demander aux auteurs et aux illustrateurs si l’éditeur n’existe plus). Pour moi, pour le moment, l’affaire est close avec eux, j’attends leur réponse.

Et puis, ce matin, j’ai eu l’extrême bonheur de visiter le second. Une sorte de site sous forme de blog, donnant sur des liens extérieurs (ce qui a son importance, vous allez voir). Je ne donne pas leurs adresses pour ne pas leur faire de pub (une simple recherche sur Google vous permettra de les trouver, vous êtes grands).

Curieux, je suis allé voir qui était derrière ce site et j’ai trouvé ce texte (italique eux) :

Mais il est pas légal ce site ?

Si si… Le sites est tout à fait légal. Il n’héberge aucun livre virtuel sur son serveur, mais ne fait que pointer vers des liens extérieurs des ressources trouvées sur le net.

Si. C’est illégal. D’autant que vos « ressources trouvées sur le net », ce sont vos contributeurs (Myriade, pour COPS par exemple), qui vous les fournissent. Ce qui est tout à fait différent. De plus, pointer vers quelque chose d’illégal est illégal. Votre activité est illégale, tout comme celle des sites qui pointent vers des photos de petits nenfants, qui pointent vers des sites de vente de médicaments bidons, etc. Votre raisonnement est faux dans tous les sens du terme.

Moui ? M’enfin… c’est quand même du piratage, tout ça ?

Pas nécessairement… On s’explique : si j’achète un livre, je peux trouver pratique le fait de l’avoir en format PDF pour des raisons diverses mais évidentes (poids, place, usure, …). Dans ce cas, télécharger ce livre n’est pas du piratage.

Mais le diffuser, si. C’est du piratage pur et simple. Achetez un livre, scannez-le pour votre usage privé et personnel, ça c’est légal. Distribuez-le, même gratuitement (ou pointez vers un site qui le distribue), ça c’est illégal. Si en plus il y a des bannières publicitaires sur votre site…

On va quand même pas me faire croire qu’il n’y a que des gens honnêtes qui fréquente ce site ?!

Bon, allez, on range la langue de bois… Evidemment, on se doute bien que tous les livres téléchargés n’ont pas été acheté par ceux qui les téléchargent.

Vous vous en doutez ? C’est donc un acte conscient ? C’est bien. Parce que devant le juge, ça va simplifier pas mal les choses.

Mais :

  1. c’est le problème de celui qui télécharge, pas le notre

Ding ! Bin si. Vous voyez, le mec qui fourgue sa came, c’est pas son problème si ses clients l’utilisent après… Vous voyez, ces sites qui pointent vers des films à télécharger illégalement… c’est pas leur problème… bin si. La notion de recel, vous connaissez ?

  1. on est persuadé qu’en favorisant l’accès aux JDR, les gens seront bien plus enclins à y jouer, rejouer, participer… Et donc, à consommer.

Vous êtes donc persuadés… Vous avez des chiffres ? Des info ? Des données ? Non parce que les chiffres du cinéma, de la musique ou de la BD, faut arrêter un peu les copier/coller des sites qui les piratent, hein. On parle du JdR, d’un micro-marché aux ventes ridicules qui permettent à une dizaine de personnes max d’en vivre (et encore). Que vous soyez convaincus d’un truc, c’est votre problème. Que vous imposiez vos croyances aux autres en piratant leur travail, c’est là que ça me pose problème. Le Web 2, machin truc, licence libre et tout ça, c’est bien, c’est beau, mais ça doit être librement consenti par ceux qui sont concernés. Vous leur avez demandé leur avis aux illustrateurs et aux auteurs avant de tout balancer comme ça sur le net ? Peut-être vont-ils dire oui. Mais peut-être vont-ils refuser. Peut-être que vous pourriez leur laisser le choix d’adhérer à vos croyances plutôt que de les imposer, non ?

  1. on est convaincu que ce site peut faire découvrir des gammes ou des livres inconnus de certains, qui n’hésiteront pas à l’acheter…

Idem. Vous êtes convaincus, mais… perso moi je m’en branle de vos convictions. Si je n’ai pas envie de voir mes textes balancés comme ça sur le net, vous n’avez pas à me l’imposer. Ce qui soulève un autre point : le fric.

Jusqu’à récemment, lorsqu’on rédigeait un texte, l’auteur était payé au signe. Le texte était rendu et, généralement, il était payé après la sortie. Mais ces derniers temps, avec la multiplication des petits éditeurs ayant peu de moyens, ou des projets moins mainstream, les auteurs et les illustrateurs acceptent d’être payés en droits. Cela explique que pour les textes les plus anciens, nous soyons plus coulants à l’idée de les mettre à dispo. À titre personnel, j’ai pas touché un copec sur la réédition de Polaris ou de COPS (j’ai eu un exemplaire du premier et j’attends toujours de recevoir les bouquins pour le second, mais c’est une autre histoire). Je ne serai pas aussi ouvert sur un livre payé en droits. Chaque vente, même 10 ans après représente de l’argent maintenant. Et je suis désolé, mais je vis pas d’amour et d’eau fraîche. Donc ça compte encore plus.

  1. … parce que, s’il est théoriquement possible de ne pratiquer le JDR qu’avec des PDF, il est concrètement impensable de le pratiquer sans les livres en question

Faux. Allez sur le forum Casus N° et lisez un peu le thread sur les tablettes et les pdf. Beaucoup d’intervenants considèrent qu’il est plus pratique de se trimballer avec une tablette qu’avec trois bouquins (ou plus). Et il faudrait être aveugle (ou de mauvaise foi ?) pour ne pas voir que le format électronique prend une part de plus en plus importante de notre quotidien. De plus, ces supports permettent d’autres utilisations (tirages aléatoires, montrer des images, etc.). Réveillez-vous les gars ! Pour des gens qui défendent des idées d’avant-garde, je vous trouve pas très au fait des us et coutumes.

La meilleure façon de vendre le JDR, c’est de le faire vivre !

Vous n’êtes pas encore convaincu ? Jetez donc un oeil à notre manifeste…..

Alors j’y suis allé, voir leur manifeste…

J’ai répondu déjà plus haut aux arguments : vous comparez des marchés qui ne sont en rien comparables. Et je suis tombé sur… ça :

Terminons par une question ouverte : et si le téléchargement nous aidait à comprendre que l’important n’est pas de ‘produire plus’, mais ‘produire mieux’ ?

 

Mais… quel âge avez-vous les gars ? Allo ??? Le JdR ne produit pas plus… mais putain… il produit mieux ! Regardez les livres des années 80-90 et ceux de maintenant (tout couleur, reliure béton, vernis sur la couv). Votre question n’est pas ouverte : elle est faussée, biaisée et stupide.

Bref, votre site est illégal. Vos arguments sont fallacieux et hypocrites. Vous n’avez, ni de près, ni de loin, aucune notion concernant la réalité du marché du JdR.

Vous nuisez à un loisir que vous prétendez défendre. Vous êtes une nuisance. Vous êtes des nuisibles. Mais pire que tout, c’est votre mauvaise foi qui m’insupporte le plus.

À bon entendeur.

Benoit Attinost

 
52 Commentaires

Publié par le 19 octobre 2011 dans Jeux, Ordinateurs et Internet

 

Casus, le rererererereretour

 

C’est annoncé ici et c’est une bonne nouvelle.

 
Poster un commentaire

Publié par le 4 octobre 2011 dans Jeux, Livres